06/11/2010

Habit de spacionaute ...

ou application de devise maison...   Je m'explique : Il y a quelques temps de cela, lors d'un repas (nous prenons toujours nos repas tous ensemble, c'est parfois dur de manger tranquille avec les enfants, mais cela nous permet de discuter tous ensemble, ce qui fut donc le cas ...) Je fais le compte de mes tissus et dis que je devrais en acheter car je n'en ai plus beaucoup (vous toutes, je sais que vous partagez ce point de vue de couturière en manque de tissus et d'achat ). Sur ce mon mari me dit que j'en ai suffisament et qu'il pourrait être intéressant de d'abord utiliser ceux que je possède, ou du moins en partie (là je sais que tous vos maris comprenent le mien et partagent même son point de vue ...). Oui mais voilà dis je, je n'ai pas de graaaannndddd métrage, et suis donc bloquée dans certaines de mes réalisations. Alors Gabin me trouve une solution, géniale (en tout cas selon lui), il faudrait que tu fasses ce qui rentre dans ce que tu as comme tissu ...

Et voilà comment on se retrouve avec un pantalon taillé dans un velours gris brillant lumineux, entièrement doublé d'un coton turquoise à carreaux. Je vous laisse juger du résultat, mais en dehors d'avoir utilisé les tissus déjà en ma possession, je ne vois pas très bien l'intérêt ... Gabin lui, comme toujours est ravi (il aime tellement quand je couds pour lui que je suis certaine que je saurais lui faire porter une robe, même rose; trop mignon ce loulou)...

25 10 2010 (7).JPG

25 10 2010 (13).JPG

Et pour faire passer le pantalon, un dessus en coton gris preque noir, avec l'encolure assortie à la doublure. Le dessus est un modèle maison et lui, je l'aime bien. 25 10 2010 (14).JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

là vous le voyez bien ce velours complètement trash et lumineux !!!

25 10 2010 (11).JPG

08:11 Écrit par Souris bavarde dans couture enfant, la vie de famille | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Lumineux est le bon terme !
Ca n'empêche pas la coupe d'être sympa, et à partir du moment où ça plaît à ton fils, c'est le principal.
Maintenant, pour ce qui est de l'avis des hommes qui partagent notre vie.... soit tu lui fais une couverture en patchwork, soit tu ne l'écoutes absolument pas et tu te fais plaisir TOUT DE SUITE !
(moi c'est l'option 2, et des fois je cache :-))

Écrit par : Mlle Setsuko | 07/11/2010

Les commentaires sont fermés.